Beaux bijoux, le Pérou à Paris

motche-paris9motche-paris8

motche-paris1

motche-paris7

motche-paris5

motche-paris10

Anne de Chic & Geek, croquée par Eudoxie

motche-paris2

motche-paris3

motche-paris6

motche-paris4

Carole Fraresso a de l’or dans les mains. Littéralement. Cette archéologue spécialisée en métallurgie de la civilisation précolombienne a monté Motché – Paris Lima, une ligne de bijoux précieux. Elle aurait pu simplement rester dans la recherche, mais elle a pensé une autre façon de comprendre ces savoir-faire disparus: les faire renaître.

Depuis Lima, elle s’inspire de motifs et parures de l’ancien temps inca et collabore avec un maître orfèvre péruvien. Ses pièces d’un raffinement intemporel nous font voyager vers des contrées lointaines chargées d’histoire.

La soirée de vernissage à la Maison des Amériques Latines à Paris était elle-aussi un alliage réussi de jolies personnes.

Anne, la discrète fée de Chic & Geek a œuvré en coulisses pour que tout se combine à merveille. Des sylphides vêtues de robes délicates de Lorafolk, coiffées de bandeaux en cuir by Eudoxie et parées des ornements Motché accompagnaient les visiteurs qui voulaient essayer les bijoux. Ceux-là même se sont pressés pour se faire tirer le portrait par Eudoxie, qui est aussi une illustratrice au talent solaire.

Ma chance dans tout ça, c’est de les connaître les unes et les autres. Quand on évolue dans des milieux artistiques, on a besoin d’amitiés et de sincérité comme il y en avait ce soir-là.

On n’oublie trop souvent que la vie n’est faite que de rencontres. Et souvent de belles rencontres. J’en ai parlé pour ma collection capsule en soie, comment d’un rendez-vous autour des artisanats et savoir-faire du Cambodge, je suis arrivée à dessiner un beau projet avec Artisans d’Angkor. D’ailleurs, je ne vous l’ai peut-être pas dit, mais justement, pour la prochaine destination de Tissus & Artisans du Monde, j’irai bien faire un tour au Pérou.

Magali An

« Motché Paris-Lima » : un hommage à la joaillerie précolombienne et une série de photographies sur le fondateur du Musée Larco, le collectionneur et mécène Rafael Larco Hoyle, à La Maison des Amériques latines, 3, rue Cassette, Paris 6e. Jusqu’au 30 mai. Bijoux en exposition-vente jusqu’au 31 mai : boutique Arthus Bertrand, 54, rue Bonaparte, Paris 6e.

Carole Fraresso has gold in her hands. Literally. The archaeologist specialized in pre-Columbian civilization metallurgy has created Motché – Paris Lima, a jewelry line. She could just have stayed in research, but she thought of another way to understand these unknown crafts: by reviving them.

From Lima, she inspires herself with ancient Inca patterns and ornaments, and she collaborates with a Peruvian goldsmith master. Her timeless pieces make us travel to distant lands filled with history.

The opening night at the Maison des Amériques Latines in Paris was also a successful alliance of great people.

Anne, discreet Chic & Geek fairy, worked behind the scenes to make everything perfect. Graceful sylphs delicately dressed in Lorafolk, topped with Eudoxie leather headbands and adorned by Motché jewelry, have hosted the visitors who wanted to try jewelry. They could also have their portraits drawn live by Eudoxie, who is also a illustrator of solar talent.

My luck in all this is just to know these girls. When you’re evolving in artistic circles, it is so important to have friendship and sincerity as there were that evening.

We do forget that life is made of encounters. And often beautiful ones. I have talked about my silk capsule collection, how from a documentary about crafts and textiles in Cambodia, it has lead me to a beautiful design project with Artisans Angkor. By the way, I’m not sure I have told you, but just for the next destination World Textiles & Artisans, there are a lot of chances that I will go to Peru. 

6 responses


Do you want to comment?

Comments RSS and TrackBack Identifier URI ?


Merci Magali pour ce si bel article. Un hommage aux belles volontés, aux bonnes rencontres, à la foi en l’avenir que nous partageons.
à bientôt.

14 février 2013 12 h 00 min

Qu’il est beau ton article Magali !
Décidément la magie de cette soirée se prolonge ici et ailleurs, délicieusement, chez de nombreuses fées, dont tu es ;)
Nous nous sommes croisées et je suis si heureuse d’avoir pu emporter avec moi dans la nuit ton étreinte, ton parfum, ton sourire…
Merci.

15 février 2013 19 h 20 min

Merci Mag pour ces photos aussi puissantes que ta présence. Merci pour ton élégance d’esprit.
Anne, je viens de voir ton commentaire après avoir publié le second article, ils se terminent quasiment pareil…

17 février 2013 0 h 02 min



Comment now!